Tanganatomie se définit comme un espace d’exploration et de recherche, et s’adresse à tout danseur désireux de travailler avec exigence, finesse, sensibilité et précision les fondamentaux corporels du tango argentin.

Tanganatomie, une approche du tango argentin par l’anatomie.

Tanganatomie est né du désir de recentrer l’apprentissage et la pratique du tango argentin sur l’expérience à la fois sensible et cognitive du corps en mouvement. Partant de son intérêt pour l’anatomie et de sa curiosité sensorielle, Laure a cherché des chemins qui l’aident à habiter et respecter son corps dans la danse. Elle a ensuite développé des outils précis, simples et efficaces pour aider les danseurs, quelque soit leur niveau, à repenser et re-sentir leur posture et leur rapport au corps de l’autre. Elle vous convie à explorer les sources mécaniques et sensorielles des qualités fondamentales de votre tango : le sol, l’axe, la spirale du corps, le confort de l’abrazo, la puissance et la douceur de votre marche.

Contenu :

Tanganatomie repose sur l’alternance de deux approches fondamentales et indissociables :

– une approche cognitive, à savoir un apprentissage théorique de bases d’anatomie à partir de planches anatomiques, d’un logiciel 3D et/ou d’Oscar (le fameux squelette d’anatomie)

– une exploration corporelle fine et sensible, qui vise à proposer à notre corps une autre perception de lui-même, à la lumière de ce que la tête vient de découvrir et d’apprendre.

Les ateliers alternent donc entre des moments de découverte anatomique et des moments d’intégration progressive de ces informations dans le corps, via des moments d’improvisation individuelle et des exercices précis à partir des formes fondamentales du tango : lignes, courbes, spirales.

Invitation au voyage :

Tanganatomie se définit donc comme un espace d’exploration et de recherche, et s’adresse à tout danseur désireux de travailler avec exigence, finesse, sensibilité et précision les fondamentaux corporels du tango argentin.

Cette exploration est intime, absolument personnelle. Au cours de ces ateliers, je ne vous propose pas de recette toute faite, ni de vérité universelle qui s’appliquerait à un hypothétique corps standard. J’ai exploré ces chemin corporels pour moi-même et vous les partage comme autant de clés et jalons pour vous guider dans votre propre recherche. Je partage un chemin, des sensations, des suggestions et des questions. A vous de vous en emparer, de les exploiter, de les transformer, de piocher ce qui fonctionne pour vous. C’est une exploration en cours qui place chaque personne, chaque corps dans ce qu’il a d’unique, au centre du travail.